Les Maitres et Elèves par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

GOUDJI
Orfèvre, Sculpteur
Maître d’Art 1998

Goudji est né en Géorgie en 1941.

Il étudie à l’Ecole des Beaux-Arts de Tbilissi de 1958 à 1962 en section sculpture, il quitte la Géorgie en 1962 et gagne Moscou où il entame une carrière de sculpteur en rêvant de devenir orfèvre. En 1969, il épouse Katherine Barsacq. Il s’établit en France en janvier 1974 après cinq années de démarches et l'intervention personnelle du Président  George Pompidou. Il obtient la naturalisation française en 1978.

Dès son arrivée à Paris, il réalise son rêve et crée enfin des bijoux et des objets décoratifs en métaux précieux pour des galeries d'art. Il se passionne pour l'art paléochrétien, l'art roman et l'art gothique. Homme de multiples cultures, dès 1986, il exerce une grande activité dans le domaine de l'art contemporain et l'art liturgique.

Voir l'intégralité du texte...

Œuvre
Son art est novateur sur tous les plans : sculpteur de formation, il ne veut créer pourtant que des pièces uniques, sorties de ses propres mains, sans jamais utiliser de procédés permettant l'édition ou la reproduction de l'oeuvre à l'identique. Orfèvre, il conjugue la technique de la dinanderie avec l’incrustation de pierres dures dans le métal, innovation qu’il a élaborée seul. Il crée pour commencer des bijoux, fibules et torques. Les collectionneurs les nomment des "Goudji". Ils dessinent un trait d'union idéal entre les civilisations disparues et la création la plus contemporaine.
Par la suite, Goudji créé de splendides objets imaginaires, de plus en plus importants : canthares, aquamaniles, rhytons, pyxides, personnages mythiques, animaux fabuleux, cervidés, zébus, nés de ses rêves, qu'il crée et réalise toujours de ses propres mains, car, pour Goudji, l'objet, en son essence, est unique, et destiné à le rester. Il élabore une technique de repoussé à la main et au marteau, à partir d'une mince feuille de métal, qui interdit toute reproduction à l'identique.

« Goudji, constamment, réinvente les formes et renouvelle son art. L'associant aujourd'hui, à une ronde bosse inégalable et à cet éblouissant "martelé creux " qu'il a intuitivement retrouvé des orfèvres de l'Antiquité et de la Renaissance, il recrée avec une virtuosité sans égal un art du repoussé venu du fond des âges, cette richesse du nomade empruntée aux peuples migrateurs de l'Asie centrale. Disciple d'Héphaïstos, le divin forgeron, il puise la matière éternelle aux entrailles de la terre, il étire, martèle et torture à s'éreinter le métal salissant, il manie les acides et scie les pierres rares et, jouant avec brio des reflets de l'argent, il donne à ses immatérielles sculptures une quasi-transparence.
Intellectuel et sensible à la fois, l'art de Goudji est une moderne alchimie, une brutale et féroce transmutation de la matière, qu'il faut choisir et dompter  avant d'y insuffler cet esprit qui lui donne force et beauté, grâce, équilibre et intemporalité. » - Jacques Santrot - Conservateur en Chef du Patrimoine

Distinctions
• Chevalier de la Légion d'Honneur (Décret du 11 juillet 2008)
• Chevalier de l'Ordre national du Mérite (Décret du 14 nov 2001)
• Officier de l'Ordre des Arts et des Lettres (1996)

Monographies

• 1987, Goudji, par Malcolm Lakin et Théo Kok, Préface de Janine Rensch, Textes de Félicien Marceau et François Mathey, Editions ASB Gallery, Londres
• 1989, Goudji par François Mathey, Editions Galerie Claude Bernard, Paris
• 1991, Goudji, orfèvre contemporain, par Marie-Josée Linou, Editions Musée Mandet de Riom
• 1991, Goudji, Textes de Goudji et de François Mathey, Editions Galerie Claude Bernard, Paris
• 1992, Goudji, sculpteur-orfèvre, par Graham Hughes, Edition "The Fine Art Society, London, in association with ASB, Zürich"
• 1993, De pierre, de métal et de feu, Goudji, orfèvre contemporain, par Jacques Santrot, Préface de Robert Turcan, Musée Dobrée de Nantes
• 1993, Goudji, par Marc Hérissé, préface de Félicien Marceau Editions de l'Amateur, Paris
• 1993, Goudji au Louvre par Michel Laclotte, et Jacques Santrot, Réunion des Musées Nationaux, RMN, Paris
• 1993, Goudji, par Jean Paget, Editions Galerie Claude Bernard, Paris
• 1993, Goudji, Histoire d'un art, par Jacques Santrot, Kunsthaus Dc Hartl, Freising
• 1999, Goudji, par Stéphane Barsacq, Galerie Capazza, Nancay
• 1999, Goudji, orfèvre, par Chantal Fernex de Mongex et Stéphane Barsacq, Editions Musée des Beaux-Arts de Chambéry
• 2002, Goudji, Stéphane Barsacq, Bernard Berthod, préface d’Hélène Carrère d’Encausse, Editions de l'Amateur, Paris
• 2007, Goudji, le magicien d’or, Jacques Santrot, Préface de Daniel Rondeau, Postface d'Elisabeth Latrémolière, Editions Gourcuff & Gradenigro, Paris

Mots clefs : GOUDJI, Orfèvre, Sculpteur, Métaux précieux, Matériaux rares, Métal et fer, Pierres dures