Les Maitres et Elèves par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Jean-Marie DELHOUME
Maroquinier sur mesure
Maître d’Art 2006

Depuis 1854, dans le secret de ses ateliers, Louis Vuitton perpétue le tour de main du maroquinier et l’amour du bel ouvrage. Les dernières techniques modernes ont rejoint les outils traditionnels. L’alêne au manche de buis est toujours utilisée pour perforer le cuir. Le couteau à parer amincit les bords, le fil de lin et l’aiguille sont toujours à portée de main. Le savoir-faire du maroquinier permet de réaliser sacs de villes, portefeuilles, porte-monnaie ou autres bagages. Découper la matière, remborder le cuir, coudre et assembler les différentes parties du sac, le geste doit être patient et précis pour que le produit soit parfait.

Comme on embrasse une vocation, Jean-Marie Delhoume a très tôt choisi de se former au métier de maroquinier. Artisan jusqu’au bout des doigts, il maîtrise l’ensemble des étapes de fabrication, de la découpe du cuir à la finition du produit. Curieux et inventif, humble face à la matière, Jean-Marie Delhoume a peaufiné son savoir-faire dans l’œuvre tranquille du temps.

Voir l'intégralité du texte...

Entré chez Louis Vuitton en1976, il fait ses premières armes à l’atelier historique d’Asnières, qui a vu passer tant d’artisans entre ses murs, compagnons malletiers, selliers et maroquiniers. Un peu plus tard, en contact étroit avec les designers, Jean-Marie Delhoume apprend à donner vie aux croquis des créatifs et à fabriquer les prototypes de maroquinerie les plus complexes. Sacs en alligator rose ou mobilier de voyage en cuir naturel, bois de sycomore et acier, il réalise de nombreux modèles spectaculaires et perpétue aujourd’hui son métier à l’atelier de Saint-Pourçain-sur-Sioule. A chaque fois, il lui faut se remettre à l’ouvrage, inventer de nouvelles techniques, repousser ses limites, avec toujours la même ardeur.

Parce que le savoir-faire se transmet de main en main, de génération en génération, Jean-Marie Delhoume forme aujourd’hui de jeunes apprentis et de nouveaux maroquiniers aux gestes du métier. Avec une générosité naturelle, il leur apprend à se libérer des contraintes techniques pour mieux inventer la maroquinerie de demain.

Mots clefs : Jean-Marie DELHOUME, Maroquinier sur mesure, Maroquinerie de luxe, Cuirs et peaux